Pain sans Gluten

Pour faire suite à mon dernier post où je vous parle de ma vie sans gluten, voici le PAIN que je fais toutes les semaines.

Quand on arrête le gluten, c’est peut être l’aliment qui crée le plus gros manque Chez certains.
Il existe des tas de recettes sur Internet et j’en ai essayé une dizaine, jusqu’à ce que j’aille déjeuner dans un restaurant parisien sans gluten, Noglu (ils ont ouvert un restaurant à New York récemment). Ce pain moelleux, doré, avec une belle croûte craquante…j’étais en transe ! À part me dire que la base était de la farine de pois chiche, je n’ai rien pu savoir d’autre sur place…

J’en ai acheté un (énorme), qui a été dévoré en 2 jours à la maison… Il me fallait la recette !???

Quelle ne fut pas ma surprise quand dans mon magazine Niepi préféré (2014), je trouve un reportage sur le restaurant et…la recette de leur pain !???

Surexcitée d’abord, je suis ensuite un peu refroidie par la liste des ingrédients avec quelques noms barbares comme la gomme de xanthane ou la fécule de tapioca (tous les deux participent en fait à l’élasticité du PAIN sans la présence du GLUTEN dont c’est le rôle). Mais très vite je suis allée dans mon magasin bio avec ma liste de course. J’ai tout trouvé chez Biocoop sauf la gomme de xanthane (à l’époque. Aujourd’hui on en trouve facilement). Je l’ai trouvé sur Iherb.com. Donc pour les français qui ne trouveraient pas tous les ingrédients, n’hésitez pas à aller commander sur ce site. Pour les américains…vous trouverez tous ces produits dans beaucoup d’enseignes.

Place à la recette…
Pour un PAIN de 1 kg, soit un énorme plat à cake ou 2 plus petits.
?125 g de farine de pois chiche (garbanzo flour),
?125 g de farine de riz (complet c’est mieux car l’indice glycémique est plus bas que pour le riz blanc),
?125 g de fécule de tapioca (tapioca starch – Attention ce n’est pas de la farine mais bien de la fécule),
?125 g de fécule de pomme de terre (potato starch),
?12 g de sel,
?20 g de sucre de coco (c’est mieux mais tous les sucres feront l’affaire),
?10 g de gomme de xanthane,
?15 g de levure de boulanger instantannée (Active Yeast – en poudre donc),
?3 oeufs,
?30 ml d’huile d’olive,
?5 ml de vinaigre de cidre,
?430 ml d’eau.

Et pour les mesures U.S, je ne peux que vous recommander l’excellent Guide de Survie Alimentaire de la fabuleuse Estelle Tracy du blog Le hamburger et le croissant – Etats-Unis où vous trouverez les équivalences.

Pendant que vous préparer vos ingrédients, faites gonfler la levure dans un petit bol avec 100 ml d’eau tiède (important pour faire pousser la levure) pendant 10 minutes.

Dans votre robot de cuisine, mettre tous les ingrédients secs (farines, fécules, sel, sucre, gomme de Xanthane). Moi je n’ai pas de robot je fais tout au fouet électrique !???

Dans un saladier mettre tous les ingrédients humides (oeufs, vinaigre, huile, levure qui a gonflé et 330 ml d’eau – 430-100 pour la levure). Battre le mélange au fouet électrique (attention ça prend vite du volume avec le vinaigre !)

Verser le mélange sur les ingrédients secs et battre jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène (la consistance ressemble à une pâte à cake).

Tapisser de papier cuisson le fond d’un moule à cake (ou d’huile), verser le mélange, lisser le dessus avec une cuillère mouillée (c’est une pâte collante…pas de gluten…).

Laisser reposer la pâte une bonne heure dans un endroit tiède (à côté d’un radiateur par exemple ; je la mets dans mon four à 80 degrés).

Préchauffer votre four à 180 C ou 395 F sur chaleur tournante.

Enfourner pour 45 minutes.

Si le dessus roussi trop vite, mettez un papier d’aluminium.

Sortir du four et démouler dès que vous pouvez, pour éviter qu’une humidité se crée.

Vous pouvez le consommer sans le faire toaster mais…je vous conseille de le faire griller, il est presque brioché !

Vous pouvez bien sûr le congeler, en tranche c’est mieux.

Je fais aussi des petits pains pour les sandwiches comme sur la photo.
N’hésitez pas si vous avez des questions ou si je n’ai pas été claire.
Régalez-vous et surtout… Santez-vous bien !