Farine de coco et gâteau au chocolat…

J’ai un faible pour la farine de coco !…

 

Pour ceux qui me lisent depuis quelques temps, vous savez que j’évite le gluten le plus possible.

Non pas que je sois intolérante, mais je sais que cette protéine n’est pas adaptée à notre organisme. N’est plus adaptée je devrais dire…

En effet, nous avons les enzymes pour digérer le blé ancien, l’engrain, mais pas ces nouvelles protéines contenues dans le nouveau blé et ses dérivés.

Alors du gluten de temps en temps pour ne pas devenir intolérant justement oui, mais sans que ce soit la base de mon alimentation.

 

D’autant plus qu’en évitant le gluten, on invite à sa table quantité d’alternatives bien plus intéressantes d’un point de vue nutritionnel : plus de fibres, plus de minéraux, un indice glycémique plus bas, de nouvelles saveurs, etc.

 

Une de mes options préférées, c’est la farine de coco. (que vous retrouvez d’ailleurs dans mes bowl cake protéiné).

 

Comment obtenir la farine de coco ?

 

La noix de coco est habituellement récoltée fraîche. La chair est alors blanche et moelleuse, et peut se consommer à la cuillère. On en trouve de plus en plus souvent sur nos étals.

Après plusieurs mois, la noix de coco arrive à maturité. C’est celle qu’on nous présente le plus souvent. Une coque très dure et marron, ou on retrouve une chaire bien plus épaisse et croquante. C’est cette pulpe que l’on va sécher, dégraisser et broyer pour obtenir la farine de coco.

 

Composition nutritionnelle

 

En comparaison avec la farine de blé, celle de coco vous apporte beaucoup plus de nutriments et de fibres ! Et elle est sans gluten…

  • Entre 16 et 20 % (selon les marques) de protéines
  • Entre 8 et 12 % de glucides
  • Environ 20 % de lipides
  • Plus de 40 % de fibres ! idéal pour le transit la satiété et la limitation de l’index glycémique
  • Du fer, du sélénium et du calcium

 

En comparaison, la farine de blé contient :

  • Environ 10 % de protéines,
  • Près de 70 % de glucides !!!
  • 1 % de lipides
  • 4 % de fibres (peu de satiété et indice glycérique élevé).

 

Utilisation en cuisine

 

Ne surtout pas faire l’erreur de remplacer la farine de blé avec de la farine de coco dans une recette, au risque de vous étouffer et de jeter votre préparation !

 

En effet, la farine de coco est très spéciale dans son utilisation. Puisqu’elle est très riche en fibres, elle va absorber très vite les liquides de la recette. C’est pourquoi on la mélangera avec d’autres farines (riz notamment).

 

Le goût de noix de coco est très discret voire inexistant dans les gâteaux.

 

Alors un gâteau au chocolat sans gluten et sans beurre au moelleux presque fondant, à base de coconut bien sûr ! Ca vous dit ?

 

C’est THE gâteau du goûter que j’avais abandonné à Moscou faute de trouver de la crème de soja… mais j’en ai enfin déniché !!!

 

Gâteau au chocolat

 

  • 125 g chocolat noir
  • 100 g de farine de riz
  • 50 g de farine de noix de coco
  • 200 g sucre de coco
  • 4 oeufs
  • 20 cl crème liquide de soja

 

  • Préchauffer le four à 190° C
  • Faire fondre le chocolat au bain-marie,
  • Battre les oeufs et le sucre au batteur pendant 5 minutes,
  • Incorporer le chocolat et les farines,
  • Ajouter la crème et mélanger à la cuillère,
  • Verser dans un moule graissé (huile de coco ici),
  • Mettre au four pour 25 minutes (20 minutes si vous voulez un gâteau plus fondant).

 

Ce gâteau vous tente ? Alors à vos casseroles et surtout…Santez-vous bien !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles