Une cure d’argile pour entrer dans l’hiver ?

 

L’argile est riche en sels minéraux et en oligo-éléments. Elle est couramment utilisée en cas d’intoxication alimentaire mais, plus que cela, l’argile est un détoxifiant général.

Actuellement nous avançons dans une saison souvent redoutée à cause d’ une météo changeante, un ciel plus gris, des journées humides et froides, l’annonce de l’hiver, etc. Ces changements ont bien sûr une influence sur notre moral et notre énergie.

Pour rebooster votre moral, aider votre corps à affronter ce changement de saison ET préparer votre organisme aux agapes des fêtes de fin d’année, je vous propose une cure d’argile en interne.

Cette cure vous aidera à purifier votre sang, nettoyer, régénérer vos organes et développer votre énergie.

21 jours de cure d’argile, ce n’est pas cher et facile à entreprendre. Vous auriez tort de vous priver de cette alliée naturelle à votre santé.

 

Trois effets majeurs de l’argile verte ?

L’argile neutralise les poisons, les toxines et les produits nocifs qui proviennent des fermentations et putréfactions intestinales. L’argile aspire également les toxines présentes dans les tissus proches des intestins et va déloger les toxines dans les tissus profonds, les remettre dans la circulation pour être évacuées vers l’extérieur au lieu de s’accumuler dans l’organisme.

Pour aider votre corps à se débarrasser de ses toxines, rien de tel qu’une cure d’argile verte. Elle va agir comme une tête chercheuse dans votre organisme

L’argile permet de rééquilibrer la flore intestinale, tue les vers intestinaux et permet une meilleure destruction des microbes.

De par sa composition, l’argile absorbée permet aussi de combler les carences minérales (et donc de diminuer la fatigue) et a aussi une action cicatrisante lors d’ulcères d’estomac ou du duodénum.

Vous constaterez également un éclaircissement du teint et une peau plus nette. De par son action absorbante, elle purifie le sang.

 

En général, les cures d’argile se font aux changements de saison, printemps et automne, mais sont aussi indiquées après des excès.

Quelle argile choisir ?

En France, vous avez par exemple la marque Argiletz comme sur la photo. Ne tenez pas compte de l’information « pour usage externe seulement » ; les laboratoires ont pour obligation d’inscrire cette information. Aux Etats-Unis, n’importe quelle French Green Clay fera l’affaire.

 

Marche à suivre

Ustensiles : un verre et une cuillère en bois, ou en plastique (l’argile n’apprécie pas le métal et ses vertus pourraient être altérées)

Ingrédient : argile verte surfine, eau

Durée : 21 jours

Verser 1 cc d’argile dans un demi verre d’eau (source ou minérale). Laisser reposer toute la nuit, sans remuer.
Le matin, à jeun (idéalement au réveil), mélanger avec une cuillère en bois et buvez.

Aucun goût promis !

Laissez vous tenter par cette façon simple de vous reminéraliser et surtout…Santez-vous bien !

 

Mises en garde : mieux vaut éviter la cure en cas de constipation chronique, de risque d’occlusion intestinale, pour les femmes enceintes et les personnes souffrant d’hypertension artérielle.

 

 

Article écrit par Aurélie Hili pour www.naturophila.com

4 réponses

    1. Bonjour,
      Je ne sais pas si cette roche est présente en Russie ET comment elle est exploitée si il y en a… Le mieux serait de profiter d’un retour en France pour ramener un paquet… Ou trouver quelqu’un dans votre entourage qui en a déjà 😉

  1. Je suis étonnée, j’avais déjà lu (et testé) la cure d’argile il y a quelques années et il était conseillé de ne pas mélanger pour au contraire boire l’eau sans le dépôt argileux. Y-a-t-il une réelle différence d’effets/bienfaits entre les deux méthodes ?

    1. Bonjour,
      Oui il y a une réelle différence. Boire uniquement l’eau en suspension est un premier pas, mais pour avoir vraiment un effet, il faut TOUT boire après avoir bien mélangé avec une cuillère (en bois ou en plastique). C’est l’argile ingérée qui va absorber les toxines, les fermentations et ainsi redonner de l’énergie à l’organisme. Il peut se produire une constipation ; à ce moment là en effet, reprendre sur quelques jours uniquement avec l’eau en suspension.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *